12,00 EUR

Juste un pont sans feu

« J’essaye d’habiter un souffle, une transversalité. De le faire à
travers mes langues et à travers le français, sans que cela ne
m’éloigne de ceux qui habitent les autres langues, les autres géographies.
De tisser mes liens dans cette transversalité et les vivre
intensément. Un Kafka, un Dostoïevski, un Artaud, un Deleuze,
un Rûmi font partie de ma chair. Mais littéralement. Je me dis,
tout comme j’appartiens à l’humain, aussi tout ce qui est humain
m’appartient que je tente de relier avec ce pont, sans feu. »

S.D.

« Seyhmus Dagtekin, retenez ce nom, il s’agit peut-être d’un des
grands poètes français de la nouvelle génération. Pas mal, n’estce
pas pour quelqu’un qui a appris le français comme Conrad
l’anglais, c’est-à-dire à l’âge adulte, et qui comme Conrad est
devenu un virtuose de sa langue d’adoption. »

Fouad Laroui

D'autres livres du même auteur

menu
Top