René Guy Cadou

René Guy Cadou (1920-1951) est un écrivain, poète et instituteur nantais disparu prématurément à 31 ans. Il conserve une aura populaire : des écoles portent son nom, ses textes sont présents dans les anthologies, les manuels scolaires et de nombreux travaux universitaires lui sont consacrés. Il se lie d’abord d’amitié avec les poètes surréalistes Pierre Reverdy, Max Jacob et Michel Manoll, avant d’être l’un des animateurs de l’École de Rochefort, mouvement littéraire fondé en 1941. L’ensemble de ses poèmes sont réunis dans Poésie la vie entière (Seghers).

La Maison d’été est l’unique roman de René Guy Cadou. Il le considérait ainsi : « Ce n’est pas un roman naturaliste, encore moins du Giono. On y trouve de vrais paysans, de vrais couchers de soleil et de vraies eurs. »

Les livres de René Guy Cadou au Castor Astral

Maison d’été (la)

Gilles, déchiré entre la solitude de la grande ville et le mirage de la vie simple et rustique, se trouve confronté à la question mythique : peut-on retrouver le lieu…

Mon enfance est à tout le monde

Avec cet acte de générosité, Cadou a voulu offrir à chacun de ses lecteurs ce qu’il considérait comme son bien «inaliénable et le plus cher» : cette enfance qui, désormais,…

menu
Top