ISBN 979-10-278-0137-4

20,00 EUR

352 pages

février 2018

Nick Cave, l’intranquille

  • Né en 1957 en Australie Nick Cave est à la fois un musicien, poète et scénariste accompli. Ses influences sont multiples allant de Johnny Cash (qui reprendra une de ses chansons) à Leonard Cohen, en passant par les bluesmen du Sud des Etats-Unis.
  • Ses premiers groupes The Boys Next Door et The Birthday Party donnent de nombreux concerts sur la scène rock australienne des années 70 avant de partir pour Londres et Berlin-Ouest.
  • Son groupe Nick Cave & The Bad Seeds connaît un succès international avec “Where the Wild Roses Grow” en 1996 et compte plus de 20 albums à son actif. Le dernier album Skeleton Tree, hanté par la mort du fils de Nick Cave, a été acclamé par la critique.
  • A côté de sa carrière de chanteur, Nick Cave collabore très régulièrement pour le cinéma. Il est le scénariste de plusieurs films réalisés par John Hillcoat (Ghost … of the Civil Dead, The Proposition, des hommes sans loi). Ses chansons ont aussi été utilisées dans les films de Wim Wenders  (Les ailes du désir, Si loin, si proche) ou dans des séries comme Peaky Blinders de Steven Knight. 
  • Il est également l’auteur de plusieurs livres dont Et l’âne vit l’ange (Le Serpent à Plumes) et Mort de Bunny Munro (Flammarion). 

La presse en parle

« Nick Cave s’est imposé comme une figure majeure du rock au cours de ces trente dernières années. »

Bruno Lesprit, Le Monde

« Nick and The Bad Seeds est l’une des plus prodigieuses forces musicales depuis trois décennies. »

Télérama

« Musicien culte et poète rock. »

Clémentine Goldszal, ELLE

« Nick Cave se fait le scribe de la confusion de l’Amérique. »

Les Inrockuptibles

« Prêcheur de blues punk décharné et rageur avec Grinderman, romancier déglingué, l’Australien sulfureux Nick Cave est surtout le leader des Bad Seeds depuis 1983. »

Olivier Nuc, Le Figaro

menu
Top