ISBN 979-10-278-0050-6

20,00 EUR

288 pages

octobre 2016

In the seventies

« Aventures dans la contre-culture »

Traduit de l’anglais (Angleterre) par Richard Bégault.

Débutant avec l’exposition Weathermen à Greenwich Village and se terminant avec le punk, les années 1970 ont été l’âge des extrêmes, entre sexe, drogue et bien-sûr, le rock and roll. Entre les scènes underground de Londres, New York, et de la Californie, Barry Miles se remémore et raconte ses rencontres avec les légendes de la décennie. In the Seventies est un mémoire qui défie les perceptions modernes des années 1970 ; loin de la simple compilation d’anecdotes, l’auteur montre ici à quel point des artistes comme Patti Smith, The Clash, The Ramones, mais aussi des écrivains comme William Burroughs ou Allen Ginsberg, ont influencé l’émergence d’une contre-culture.

La presse en parle !

Son interview chez FIP !

« Barry Miles, ce gamin de la campagne anglaise chic, futur ami et biographe de Paul McCartney, s’est rué dès qu’il a pu, à l’aube des années 1960, vers le cœur créatif de la capitale de tous les attraits. »

Télérama

« Une formidable plongée dans l’âge d’or de la culture underground. »

France Inter

« Le leader de la section intellectuelle de l’underground. »

The Guardian

« Un regard original sur les années 1970. »

Elle (UK)

« Un nouveau livre de souvenirs excellent signé par l’agitateur de la contre-culture. »

The Daily Telegraph

« Miles est un pivot du Londres contre-culturel des années 1960 et 1970… Saisissant ! »

Metro (UK)

« Un voyage long et étonnant qu’il faut absolument avoir lu. »

The Independent

« Il n’y a aucune longueur, aucun passage insipide. »

Mojo

« Barry Miles était au cœur de la scène US en ébullition, chroniquant l’impact des poètes new-yorkais et des punks… Des souvenirs captivants. »

Record Collector

« PASSIONANTE PLONGÉE DANS UNE ÉPOQUE QUI A VU NAÎTRE LE PUNK. »

Guitar Part

« Ce témoin privilégié à la plume alerte et aux souvenirs conséquents plonge dans la culture sex, drugs & rock’n’roll avec une distance appréciable et un regard éveillé sur les enjeux de ces années. »

Rolling Stone

 « Dans son nouveau livre, In The Seventies, le copain de Macca, la discrète figure du Swinging London, relate ses péripéties au cœur de l’après-sixties, en compagnie de William Burroughs, au milieu de la faune du Chelsea Hotel et du CBGB, au New Musical Express lors de l’explosion punk, avec Allen Ginsberg dans diverses communautés, avec également Keith Moon, Wilko Johnson, Arthur Russell ou les Damned… »

Rock & Folk

 « Barry Miles, ami proche de Paul McCartney, est un auteur culte de la scène underground mondiale. In the seventies est une plongée et un voyage passionnant dans la folie, la créativité et l’exubérance de cette époque. Un ouvrage indispensable à qui veut comprendre la scène underground des années soixante-dix. »

Nouvelle Vague

« De la fin des hippies jusqu’à l’explosion du punk, l’auteur anglais Barry Miles a tout vécu de l’intérieur, dans les coulisses de préférence. Son livre se lit comme un roman à la première personne, un road-trip en Amérique dans l’âge d’or de la pop, versant underground. Un témoignage littéraire passionnant. »

Les Inrockuptibles

« Personnalité marquante de l’underground des années I960, ami et confident des poètes Beat et de nombreux musiciens, il raconte ses passionnantes années 1970 dans In the Seventies, Aventures dans la contre-culture. »

 Rolling Stone

 

menu
Top