Didier Malherbe

Né à Paris en 1943, Didier Malherbe voyage en Inde en 1962, à la découverte de la musique indienne, du sanscrit, du yoga avant de partir vivre à Tanger en 1966, dans une communauté d’artistes de la Beat Generation. De retour à Paris, 1968 est une année charnière pour lui puisqu’il rencontre Daevid Allen, fondateur de Soft Machine. Avec lui, il va participer à l’aventure Gong, de 1969 à 1977 : groupe communautaire fusionnant rock, jazz, raga et psychédélisme. Didier Mal- herbe enregistre alors avec Gong l’album mythique, Camembert électrique. C’est désormais avec le Hadouk Trio, mais aussi avec des personnalités telles que Jean-François Zygel, que Didier Malherbe participe à des tournées mondiales. Il est l’auteur de L’Anche des métamorphoses (Les Éditions Buissonnières).

Le livre de Didier Malherbe au Castor Astral

Escapade en facilie

Poème postface de Jacques Réda Coédition avec La Lucarne des Écrivains Pourquoi avoir voulu écrire un recueil de sonnets ? « J’ai écrit mon premier sonnet à 17 ans. La forme m’a toujours…

menu
Top