Charles Nodier

Charles Nodier (1780-1844) fit de son salon, à l’Arsenal, le centre de la vie littéraire à Paris (1824 – 1830) et du mouvement romantique. Les phatasmes, gracieux ou terrifiants, illustrent bien la tentative littéraire de Nodier : montrer que nous sommes entre deux mondes, dont l’un, la Terre, n’est qu’un ” lieu de passage “, idée qui inspirera Nerval, puis les surréalistes et l’onirisme littéraire.

Les livres de Charles Nodier au Castor Astral

Amateur de livres (L’) suivi du Bibliomane, de Bibliographie des fous et De la monomanie réflective

Charles Nodier (1780-1844) ne fut pas seulement un merveilleux conteur fantastique, il aima jusqu’à l’obsession les vieux bouquins et les éditions rarissimes. De l’elzévir comme objet de volupté! De la…

De quelques phénomènes du sommeil

«Fatigué d’une civilisation qui l’écrase, l’homme s’abandonne de plus en plus au rêve» et au «doux empire de cette mort intermittente»… Les écrits oniriques de Charles Nodier sont ici rassemblés…

Marionnettes (les)

Nodier délivre un testament facétieux et débordant d’humour. Il mitonne à notre intention l’éloge d’un univers bouffon, mais surtout une réflexion sur le pouvoir et la société.

menu
Top