Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi est né à Fès en 1942. Il fonde en 1966 la revue Souffles qui a subverti le champ littéraire et culturel au Maghreb. Son combat pour la liberté lui a valu d’être longtemps emprisonné au Maroc. Depuis 1985, il vit principalement en France. Il a reçu parmi les prix les plus prestigieux en poésie. Il est notamment l’auteur du Principe d’incertitude (La Différence), L’Espoir à l’arraché et Presque Riens (Le Castor Astral) ainsi que L’Arbre à poèmes (« Poésie / Gallimard »). Il a notamment traduit Mohammed
al-Maghout
, Mahmoud Darwich et Ashraf Fayad.


Selon lui, « la poésie est tout ce qui reste à l’homme pour proclamer sa dignité, ne pas sombrer dans le nombre, pour que son souffle reste à jamais imprimé et attesté dans le cri. » 

Les livres de Abdellatif Laâbi au Castor Astral

La Fuite vers Samarkand

Dans ce récit aux accents autobiographiques, Abdellatif Laâbi fait le tour de l’humanité qui est en lui. Son ambition : ne rien occulter, ne rien épargner, à commencer par lui-même.…

Presque riens

Selon Omar Khayyam cité d’entrée, il faut accepter qu’après nous le monde survivra : « Rien ne manquait au monde quand nous n’étions pas nés / À l’heure de la…

L’Espoir à l’arraché

Avec L’Espoir à l’arraché, Abdellatif Laâbi livre une nouvelle bataille contre ce « règne de barbarie » qu’il n’a cessé de pourfendre depuis le premier livre, écrit dans le milieu…

menu
Top