Richard Brautigan

Richard BRAUTIGAN, né en 1935 à Tacoma dans l’État de Washington,
a mis fin à ses jours en 1984 à Bolinas, en Californie.
Surnommé « The last of the Beats », il est notamment l’auteur
de La Pêche à la truite en Amérique, Tokyo-Montana Express,
Le Monstre des Hawkline, Retombée de sombrero,
La Vengeance de la pelouse et Mémoires sauvés du vent.
Un peu partout dans le monde, ses lecteurs le considèrent comme un ami intime.

Les livres de Richard Brautigan au Castor Astral

Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus

Traduit par Thierry Beauchamp et Romain Rabier. Préface de Keith Abbott. Édition bilingue En 1954, Richard Brautigan s’apprête à quitter Eugene, dans l’Oregon, pour tenter sa chance à San Francisco. Peu avant…

C’est tout ce que j’ai à déclarer

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Beauchamp, Frédéric Lasaygues et Nicolas Richard. Préface de Mathias Malzieu, introduction de Steven Moore, avant-propos de Ianthe Brautigan et Virginia Brautigan. Édition bilingue Sa…

Il pleut en amour

Des instantanés, des historiettes métaphysiques dues à un virtuose de la dérision. Richard Brautigan reste ce surréaliste à la fois farceur et tragique, égaré sur les brisées de la Beat…

Journal japonais

L’amour de Brautigan pour le Japon ne s’est jamais démenti, pour se transformer en véritable complicité esthétique. De son premier séjour au pays du Soleil-Levant, il nous a légué ce…

Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus

Alors que l’on pensait tout connaître de l’œuvre de Richard Brautigan, voici comme par miracle exhumés d’un grenier ces inédits. Âgé de 21 ans, Brautigan confie un manuscrit à la…

menu
Top