Patrice Delbourg

Patrice Delbourg a publié une vingtaine d’ouvrages dont Vivre surprend toujours, journal d’un hypocondriaque (Le Seuil), Papier mâché (Le Rocher) et Cœur raccord (Le Cherche-Midi). Il a reçu le prix Max Jacob pour Génériques (Belfond) et le Prix Guillaume-Apollinaire pour L’Ampleur du désastre (Le Cherche-Midi). Il est complice des « Papous dans la tête » sur France Culture.

Les livres de Patrice Delbourg au Castor Astral

Une douceur de chloroforme

Accablé par la ration quotidienne de nouvelles catastrophiques, tant sur papier journal, ondes périphériques ou petit écran, Jim Baltimore, (Anatole Glimpse selon ses parents), se réfugie dans l’indolorisme. Un écorché…

Solitudes en terrasse

Plus de 200 portraits littéraires ! Patrice Delbourg propose un ouvrage de poésie particulièrement ambitieux. À la fois élégiaque, tragique et ludique, cette galerie d’écrivains se reflète dans les poèmes-miroirs des…

Longtemps j’ai cru mon père immortel

Pour son retour à la poésie, Patrice Delbourg a choisi de se confronter au thème douloureux, et le plus souvent inévitable, de la perte du père. Ce recueil de textes brefs, disposés…

Signe particulier endurance

Juillet 1956. Nous sommes à Vence, cité dite « des arts et des fleurs », située dans le moyen pays niçois, au pied des Baous. Là où mourut D. H.…

Mélancolie du Malecon (La)

Là-bas, la mer est un mur. Le désespoir se danse sur un rythme de salsa. La Havane humiliée, lacérée, tyrannisée, violée, mais aussi La Havane sensuelle, jouisseuse, fataliste flamboyante. Les…

Martingale de d’Alembert (la)

Clovis écume les plateaux des jeux radiophoniques et télévisés. Depuis sa petite enfance, il aime à se frotter à des tests, des épreuves de tout acabit. Un gigantesque quiz squatte…

Ecchymoses et cætera

Dans les années 1970, Patrice Delbourg a incarné l’éclosion du Nouveau Réalisme auprès de poètes comme Daniel Biga, William Cliff, Yves Martin, Claude Pélieu, Pierre Tilman et Franck Venaille. D’un…

Mélodies chroniques

Patrice Delbourg rassemble une centaine de ses plus mordantes chroniques sur la chanson française, parues durant quinze ans aux Nouvelles Littéraires, puis à L’Événement. Vif, gai et cruel, il décoche…

Désemparés (Les)

Avec une écriture toute de fantaisie pour le style, toute de rigueur pour les informations, Patrice Delbourg offre une galerie des grands maudits ou marginaux des lettres francophones.

Bateau livre (Le)

Quoi de neuf sur le front de notre littérature vivante ? On la dit périodiquement moribonde, exsangue, stérile ou répétitive. Patrice Delbourg prend le risque d’embarquer 99 écrivains contemporains pour…

Zatopek et ses ombres

Dans l’ombre tutélaire du grand Zatopek, Patrice Delbourg nous entraîne dans la foulée éthérée de Jean Bouin, «le Rimbaud des longues distances», de Ladoumègue au trot de Pégase, de Coe,…

menu
Top