John Dos Passos

Auteur de 42 romans, de poèmes et d’essais, John Dos Passos (1896-1970) connaît un succès international durant l’entre-deux guerre, avec Manhattan Transfer (1925) et sa trilogie U.S.A (1930-1936). Grand écrivain de la Lost Generation – aux côtés de Steinbeck, Fitzgerald ou Ezra Pound – il se brouille avec Hemingway en raison de divergences sur la politique stalinienne. Avec Trois soldats, Dos Passo est le premier américain à écrire sur la Grande Guerre de manière si irrévérencieuse.

Le livre de John Dos Passos au Castor Astral

Trois soldats

Traduit de l’anglais (États- Unis) par René-Noël Raimbault John, compositeur new-yorkais anarchiste, Chris, fermier du Middle West et Fuselli, employé à San Francisco, sont jetés dans la Grande Guerre par…

menu
Top