Abdellatif Laâbi

Né à Fès en 1942, Abdellatif Laâbi est professeur de français à Rabat jusqu’en 1965.

Un an plus tard, il cofonde la revue Souffles, qui influence profondément la conscience intellectuelle de gauche pour le Maroc.

En 1970, il fonde le mouvement Ila Al Amame. En 1972, il est arrêté, torturé puis condamné à dix ans de prison pour complotisme. Il est libéré au bout de huit ans grâce à une campagne internationale de soutien en sa faveur.

Il quitte le Maroc pour la France en 1980 et commence une intense production littéraire protéiforme (roman, poésie, théâtre, essai…) récompensée de nombreux prix (Robert Ganzo, Goncourt de la poésie, Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française).

Laâbi est entré en « Poésie / Gallimard » en 2016 avec L’arbre à poèmes. L’essentiel de son œuvre était publiée à La Différence.

Le livre de Abdellatif Laâbi au Castor Astral

L’Espoir à l’arraché

Avec L’Espoir à l’arraché, Abdellatif Laâbi livre une nouvelle bataille contre ce « règne de barbarie » qu’il n’a cessé de pourfendre depuis le premier livre, écrit dans le milieu…

menu
Top